FORMATIONS

Deux responsables des programmes à la coordination du SECADEV à l’est et neuf de leurs collègues venus de la délégation de Guereda participent depuis le 11 septembre à un atelier de formation sur le Suivi et Evaluation. Cet atelier de trois jours aura permis aux agents bénéficiaires d’approfondir leurs connaissances sur le sujet afin d’être plus outillés à piloter les projets dont ils ont la charge.

Les participants à l’atelier réunis dans la salle des réunions du Foyer des Jeunes de l’Eglise Catholique d’Abéché où se sont déroulés les travaux.

Cette formation confiée à « Cabinet Stratégic consulting(CSC) » et animée par l’un de ses consultants, Ousmane Yacoub GADAM, Analyste financier et évaluateur des projets, répond à la question comment rentabiliser au maximum les interventions et réalisations de manière à atteindre les objectifs d’un projet ?
Le formateur et les participants qui cumulent force expériences dans leurs domaines respectifs ont, outre l’approfondissement des connaissances, réfléchi sur l’harmonisation des méthodes d’action et du processus d’évaluation, défini les actions et les travaux pour l’organisation de la fonction de suivi et évaluation.

Dans son discours d’ouverture, le Représentant du Coordinateur du SECADEV à l’est, Leonard Masra Ngassamba, a rappelé l’enjeu d’une telle formation organisée dans un contexte marqué par huit années de gestion d’urgence.
« Cette formation vient à point nommé au moment où les acteurs intervenant à l’est du Tchad amorcent la transition des projets d’urgence au développement», a déclaré Masra. Son argumentation s’appuie sur le constat que la fin de l’Etat providence rend les citoyens responsables de la satisfaction de leurs propres besoins avant de préciser que les projets sont l’outil efficace pour satisfaire ces besoins. Le Responsable de la gestion des Ressources humaines à la coordination des projets de l’Est a conclu qu’un projet ne remplit sa fonction que lorsque les résultats attendus sont atteints c’est pour cette raison que les promoteurs d’un projet doivent concevoir un mécanisme de suivi et évaluation efficace pour garantir cette réussite.

Les 11 participants sont identifiés sur la base de leur participation aux activités des secteurs Eau et Assainissement financées par le projet Emergency Appeal (EA 02/2012) grâce au fonds duquel la formation est organisée. A eux, se sont joints leurs collègues impliqués dans la gestion quotidienne des programmes.
Au premier jour, la formation a examiné les concepts de base pour mieux voir les contours du sujet. Il s’agit en particulier des termes ‘projet’, ‘programme’, ‘cycle et vie de projet’, ‘cadre logique’,’résultats’. Au deuxième jour, les travaux ont porté sur la thématique du suivi d’un projet puis à celle de l’Evaluation le dernier jour.

Comme l’a souhaité le Représentant du coordinateur, les participants à cet atelier ont intérêt à s’approprier les outils et techniques appris lors de cet atelier pour que la mise en œuvre des projets à eux confiée soit une réussite.
Antoine Adoum GOULGUE, Le Blog du SECADEV
Voir qui a pris part à cet atelier
Trois participants livrent leurs impressions
L’entretien avec Ousmane Y. GADAM

2 Réponses

  1. RONDOUBA Nékinga, Coordinateur Agriculture | Réponse

    Je suis vraiment flaté par les impressions à chaud de Mrs Nongaguem. Il faut une harmonisation d’un outils du genre Focus propre au SECADEV.
    Je profite pour dire que c’est vrai que le SECADEV est une école.

    1. Le débats est ouvert. Tu peux ajouter ta part de recommendation, elle sera lue par tout le monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :