Le CARK

Le SECADEV gère à N’Djamena deux centres spécialisés, notamment le CARK. Cet établissment à caractère hospitalier prend en charge les personnes souffrant de handicapes physiques moteurs tels que la perte de l’usage des membres. Par la rééducation fonctionnelle et la fabrication des appareils de marche, le Cark aide les patients à reconquérir leur autonomie. Créé avant le SECADEV, le centre est passé sous la tutelle de cette institution à cause du caractère social de son travail et qui fait partie de la mission de SECADEV.

Lire d’autres articles sur le CARK par les liens ci-dessous:
1 Le Cark ouvert au public ;
2-Interview du Responsable du Cark
3-Le département d’orthopédie du Cark

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :