Marabeye Christophe Répond à quelques questions sur la vaccination

Comment se fait l’identification des éleveurs bénéficiaires de la vaccination, où commande-t-on les vaccins et quelles garanties de qualité et de conservation offrent-ils, ce sont là les questions que nous avons posées à MARABEYE Chritophe, coordonnateur du secteur Elevage à la délégation du SECADEV à Guereda.

un vaccin

L’identification des éleveurs se fait à travers le recensement général du bétail que le secteur de l’Élevage organise chaque année en vue savoir le nombre du bétail par espèce et les propriétaires. Une fiche technique nous sert d’outil de collecte de ces données.
Pour cette campagne, nous avons ciblé les espèces caprines (cabris), les ovines (moutons), les équines (chevaux), les camelines (dromadaires ou chameaux) et les asines (ânes) de tout sexe et tout âge.
Cela fait 27 080 animaux recensés. Comme d’habitude les cabris et les moutons constituent les espèces dominantes, respectivement 11 493 et 6 928 suivis des camelins 1.178 et les Bovine 1 079. Les espèces asines, équines, et les canines ferment la marche avec 2 280 333 et 111 respectivement.
La vaccination ne concerne que 23 291 têtes car les espèces aviaires et canines ne sont pas concernées. Les femelles gestantes arrivées aux derniers tiers de gestation et les petits de moins de deux mois ne sont pas concernés.

Où commandez-vous les vaccins ?

Les vaccins généralement utilisés lors de la vaccination sont : l’Anthravac : pour lutter contre le charbon bacteridien ; Symptovac : pour lutter contre le charbon symptomatique et le Pastovac : contre la pasteurellose.
Nous commandons les vaccins au laboratoire de recherche zootechnique et vétérinaire de Farcha. Les vaccins sont testés et approuvés par des spécialistes de laboratoires de la zone CEMAC et ont une durée d’un an. Pour ce qui est de la conservation il n’y pas d’inquiétude. Comme c’est des vaccins inactifs et non lyophilisés, ils peuvent être conservé à une température de plus de 4°c et sont mis dans une grande glacière pour le transport du laboratoire vers la délégation.
Le flacon de de 250 doses coûte 25 000 et celui de 125 doses coûte 12.500 Fr CFA soit 100F pour une dose de vaccin. L’éleveur ne paye que 25Fr pour une chèvre ou un mouton, 50Fr pour un âne, un cheval ou un dromadaire et 75Fr pour le bœuf. Cela veut dire que le SECADEV subventionne la différence.

Quels sont les délais de péremption des vaccins ?

Sur chaque flacon figure les dates de fabrication et de péremption de chaque produit. Elles sont inscrites depuis le laboratoire. Certains se demandent si ce sont nos agents qui inscrivent ces dates mais c’est faux. Le fait que ces dates sont inscrites au stylo suscite des interrogations de la part des éleveurs. Nous pensons que leur crainte est légitime. Mais cela ne relève pas de nous. Par conséquent nous n’avons pas d’explication à donner puisque nous ne savons pas comment le laboratoire procède pour fabriquer les vaccins et les met en flacons. Tous ce que nous faire c’est demander au laboratoire d’inscrire les date à la machine pour rassurer les éleveurs. C’est vrai le délai de péremption est très court pour certain vaccins notamment la date de septembre 2011. Nous somme d’accord mais une fois de plus nous ne somme du laboratoire. Nous faisons confiance au laboratoire en supposant que si les spécialistes du laboratoire sachant bien la date inscrite et nous a quand-même fourni les vaccins cela suppose qu’il n’y a pas péril en la demeure. Toujours est-il que l’idéal voudrait que le délai soit plus long.
Interrogé par Antoine Adoum Goulgué, Le Blog du SECADEV

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :