MOT DE LA DIRECTION DU SECADEV SUITE AU DECES DE NODJIADOUM SAHAL

Toute sa vie Sahal a travaillé de sa main...

NODJIADOUM SAHAL est né vers 1959 à Doba. Il est le fils de SAHAL TANINGA et de BOUYOUM NGUESSINDA.
Il fit ses études primaires à l’école officielle de Doba de 1965 à 1971 ; les études secondaires au Collège d’Enseignement Générale de Doba.
De 1972 à 1976 et de 1976 à 1980 aux lycées Technique industriel de Sarh et de N’Djaména sanctionnés par un Bac série E avec mention assez-bien.
De 1984 à 1988, il s’est inscrit à l’université de N’Djaména à la faculté des Sciences Exactes et Appliquées de Farcha ou il sortit nanti d’un diplôme d’Etudes Universitaires Générales (DEUG) en Physique et Chimie.
En outre, NODJIADOUM SAHAL a obtenu un certificat en qualification à la fonction de Conseiller en Ingénierie de formation professionnelle décernée par l’Organisation Internationale du Travail (OIT) et la Direction de la formation professionnelle et du perfectionnement en 2000.
Il a également obtenus plusieurs certificats et attestation de formation parmi lesquelles deux attestations de formation en Management des organisations et en Analyse financière et gestion prévisionnelle délivrées par le Centre d’Etudes et de Formation pour le Développement (CEFOD) en 1993.
Avant d’être engagé au Secours Catholique et Développement (SECADEV), il travailla à la SONASUT de Sarh en qualité de laborantin en 1981. Il était aussi Professeur dans les Lycées Technique Industriel et Ahmed Mangué de Sarh.
NODJIADOUM SAHAL était recruté au SECADEV le 1er septembre 1988 en qualité de formateur en dessin industriel et affecté au Centre de Formation en Mécanique Auto et Diesel (CFPMAD.
Il occupa successivement les postes de :
– Mécanicien formateur du 1er septembre 1988 au 14 novembre 1992 ;
– Délégué du CFPMAD du 15 novembre 1992 au 1er janvier 1996
Eu égard aux textes régissant les établissements de formation professionnelle au Tchad et pour une harmonisation dans les appellations il fut nommé le 06 juillet 2005 Directeur du CFPMAD poste qu’il occupa jusqu’à sa disparition le 30 juillet 2011.
Agent travailleur engagé, franc et dévoué, SAHAL a su attirer l’estime de ses chefs hiérarchiques, de ses collègues et ses apprenants.
En cette circonstance douloureuse et triste, la Direction du SECADEV au nom du Président du Conseil d’Administration et de tout le personnel du Centre d’Appareillage et de Rééducation de Kabalaye (CARK), du Centre de Formation en Mécanique Auto et Diesel (CFPMAD), de la Coordination des projets de l’est à Abéché et de la Délégation de Bousso présente ses condoléances les plus attristées à la famille éprouvée.
SAHAL, tu nous quittes au moment ou le SECADEV de manière générale et le CFPMAD en particulier ont besoin de toi et de tes compétences pour relever les différents défis qui pointent à l’horizon que tu as tiré ta révérence.
Il laisse après lui, une veuve et 7 orphelins.
NODJIADOUM SAHAL, c’est le chemin de tout le monde, va et repose en paix.

Le Directeur du SECADEV
Madjadoum NGON KA NINGUEYO, Le blog du SECADEV

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :