SECADEV fête le cinquantenaire à Abéché

Sur invitation des autorités régionales du Ouaddaï, la coordination de SECADEV à Abéché, a pris part au défilé marquant le cinquantenaire de l’indépendance du Tchad célébré le 11 janvier. Les agents de SECADEV partis pour le défilé ont dû attendre quatre heures d’horloge avant de passer devant la tribune officielle où étaient assises les autorités et leurs invités, notamment le représentant de SECADEV, Assane Atapakaye.

L'équipe de SECADEV au défilé du cinquantenaire


Vers 9 heures, la joie de fêter a eu raison du froid qui se fait assez mordant en ce début d’année. Une traînée de foule venue de tout côté a pris d’assaut la place publique de la capitale du Ouaddai. La tribune officielle est déjà pleine mais les invités continuent à venir. « y a-t-il encore de places assises à la tribune », se demande Assane Atapakaye qui devait représenter SECADEV à la cérémonie.
L’Assistant du Coordinateur chargé des programmes parvint tout de même à s’incruster dans cette foule d’invités. A la ronde, il s’est formé une sorte de muraille autour de la tribune. Les cavaliers, venus des différents cantons du Ouaddaï, ferment en un arc de cercle le côté Est de la place de l’indépendance. Le sud est devenu un parking géant, vu le nombre des véhicules stationnés. Le long des 200 mètres de couloir réservé au défilé, se tenait un public dense composé des femmes et des jeunes avides de découvrir cet événement historique. Face à la tribune, le marché central, d’habitude animé à cette heure de la matinée est fermé. La voie bitumée est devenue un long fleuve noir qui stagne par la densité de ses occupants. De ce fleuve, s’élève du bruit de toute sorte : Musique, cri de joie, klaxons… Il y a de la littérature en l’air. Inscrites sur divers supports, banderoles, pancarts, on peut lire ces inscriptions : « depuis 50 ans, le Tchad est entré dans le concert des nations » ; « fêtons ensemble le cinquantenaire de notre cher et beau pays le Tchad » ; « vive la Liberté, la Démocratie et l’intégrité du territoriale ».
Après le passage des troupes en revenue et le discours du Gouverneur du Ouaddai, Ahmat Dari, le défilé du cinquantenaire s’est ébranlé autour de 9 heures et demi. Etaient en tête de liste, les différents corps kaki, l’armée, la gendarmerie, la police, la garde nomade, le DIS, etc. Ceux hommes et femmes qui ont souffert pour défendre la Nation ont tenu en haleine le public qui aura appris que l’armée ce n’est pas la brutalité, mais l’élégance, l’agilité, l’ordre et la discipline. Après eux, viennent les établissements scolaires publics, privées et confessionnels. Les associations et organisations non gouvernementales en l’occurrence SECADEV viennent fermer la boucle du défilé.
C’est à 13 heures et quart que l’équipe de SECADEV passe devant la tribune officielle. C’est une équipe de dix agents habillés de pantalons noirs, T-shirt pourpres et casquettes blanches frappées naturellement du logo de l’institution. Les deux femmes de l’équipe avaient quant à elle le privilège de porter le pagne du cinquantenaire.
« A présent c’est le SECADEV, une organisation humanitaire tchadienne qui passe. Son équipe fait flotter le drapeau du Tchad, Bleu-Or-Rouge; applaudissez pour eux », lance le modérateur du défilé. Sous la direction de Tambaye Samuel, un flambeau de haut rang, l’équipe de SECADEV, à pas mesurés, transverse la zone du défilé sous les applaudissements des officiels au nombre desquels Assane Atapakaye. A la suite, une Toyota pick-up de SECADEV balaie de ses roues les pas des collègues.
Une autre organisation vint à passer à son tour et a caché les deux colonnes formées par les agents de SECADEV.
Jamais événement n’a mobilisé autant de personnes à la place publique d’Abéché. Et c’est fut une première à Abéché que SECADEV, une organisation créée vingt ans après l’indépendance du Tchad prennent part à un défilé à caractère national.
Antoine AdoumGoulgué

Pour en savoir plus sur la vie et les activités de SECADEV, visitez Notre Blog.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :