Protection de l’environnement: Vulgarisation réussie du foyer amélioré en banco dans les villages de Farchana

Le bois mort, unique combustible utilisé par les femmes rurales pour faire cuire les aliments devient rare. La collecte qui se faisait aux portes des villages se fait désormais à des dizaines de kilomètres. Une des solutions préconisées par les organisations non gouvernementales telles que SECADEV qui intervient dans la zone c’est de vulgariser le foyer amélioré en banco. A Fata et Loumba Massalit (Farchana), ce foyer est bien adopté par les ménages.

Le traditionnel foyer à 3pierres


Foyer en banco


 » Ici à Loumba Massalit, chaque femme a construit son propre foyer en banco. Et cela aide beaucoup « , déclare avec satisfaction l’une des deux femmes vulgarisatrices du village. Installé au pied d’une belle colline de granit, le village Loumba Massalit ne manque pas de ressources ligneuses. ça au versant du rocher, là dans le ouaddis (cours d’eau temporaires), la végétation se fait plus dense que d’habitude. Des gros arbres déploient majestueusement leur branchage vers le ciel, mais nul n’est autorisé à couper la moindre branche de ces créatures; la coupe du bois vert est strictement interdite par la loi tchadienne depuis deux ans. Les ménages se contentent des branches mortes pour faire cuire les aliments. La raréfaction sensible de cette ressource fait que l’utilisation du foyer en banco s’est imposée comme la meilleure solution.
Traditionnellement, les femmes rurales disposent en cercle trois pierres à l’intervalle desquelles elles introduisent des branches à brûler comme combustible. Cette méthode a pris le nom de foyer à trois pierres. Ce type foyer ne permet pas une utilisation rationnelle du bois, car l’intervalle entre les pierres laisse échapper le feu de toute part et il faut une grande quatité de bois pour préparer, ne ce serait-ce que le thé. Le foyer en banco par contre, est maçonné à l’argile et recouvre l’aire de feu d’un petit mur haut d’environ 30 cm. Ce mur enferme les flammes qui ne se propagent pas hors du foyer. Enfermée, la chaleur générée par la combustion du bois fait cuire plus rapidement les aliments. Ainsi le foyer en banco réduit le temps de cuisson et économise plus de bois que le traditionnel foyer à trois pierres. Avec le foyer à trois pierres, il faut attendre des heures pour faire cuire la viande par exemple alors qu’à l’aide du foyer en banco, quelques minutes suffisent » , compare, Habiba Mahamat, une nouvelle mariée de Loumba. Lorsque j’utilise le foyer à trois pierres, je consomme une bûche de bois tous les trois jours. Avec le foyer en banco, une bûche dure d’une à deux semaines », constate-t-elle.
Le deuxième avantage du foyer en banco est qu’il réduit le risque d’incendie. « Nos maisons sont en tiges de mil. Avec le vent qui souffle, il y a souvent d’incendies dans les villages. Le foyer en banco nous protège mieux contre l’incendie », dit Habiba.
Le troisième avantage est que l’option du foyer en banco ne coûte rien à la ménagère, puisque sa fabrication et son utilisaion sont facilement assimilées par les femmes rurales.
« Il faut disposer d’argile, de l’eau et de la paille. Il faut modeler le foyer, le faire sécher au soleil. Au bout de quelques heures, le foyer est sec et prêt à être utilisé , explique Mahamat Ahmat du seccteur environnement chargé de la vulgarisation du foyer à farchana.
Cette facilité d’appropriation a contribué à la réussite de la vulgarisation du foyer amélioré en banco. La réprésentante de Caritas Belgique, partenaire du programme a visité quatre ménages où le foyer en banco est en utilisation. Les bénéficiaires, lui montré combien l’appui donné par son organisation améliore leur conditions de vie.
Vu l’accueil favorable reservé au foyer en banco, SECADEV a identifié 40 autres femmes dans 20 villages pour bénéficier de l’expérience foyer en banco.
En plus du foyer amélioré en banco, deux autres types de foyers sont en vulgarisation. Il s’agit du foyer amélioré amélioré métalique de fabrication locale et le foyer amélioré Save80 de fabrication allemade distribué dans les douze camps des réfugiés soudanais.
Antoine Adoum Goulgué, Le blog de SECADEV.

* Un autre article sur les activités du programme Sécurité alimentaire à l’Est du Tchad;
* Découvrez une gamme de foyers de qualité suppérieure
1-

Foyer métalique local


2-

Le foyer Save 80 , le meilleur foyer amélioré mais qui coûte cher

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :