ACCUEIL

Retour sur les 30 années d’exercice du Secadev
L’An 2013 marque le 30e anniversaire du Secadev depuis sa reconnaissance par l’Etat en mars 1983. La question que beaucoup se posent c’est quel bilan peut-on faire ?

La distribution des vivres aux réfugiés, une responsabilité du Secadev depuis le début de l'urgence à l'est du Tchad.

La distribution des vivres aux réfugiés, une responsabilité du Secadev depuis le début de l’urgence à l’est du Tchad.

Le premier aspect positif de ces trois décennies est que le Secadev a été et est opérationnel malgré des difficultés inhérentes à la vie d’une organisation. C’est ici l’occasion de rassurer ses sympathisants que l’organisation est présente sur le terrain et continue son œuvre en faveur des populations qui ont besoin d’aide d’appui.

En 1984 lorsque la sécheresse a frappé le Tchad, le Secadev a pris l’initiative d’apporter l’aider aux 100 000 victimes menacées par la famine. Son originalité a consisté à regrouper ces personnes déplacées sur les terres fertiles où elles pouvaient être assistées et mener leurs activités économiques habituelles pour éviter de sombrer dans l’assistanat.
La réponse à cette calamité a servi de point de départ à une longue période dite de développement qui s’est étalée de 1987 à 2004. Pour marquer le passage au développement, le Secadev a initié le premier programme annuel en 1987. Neuf délégations ont été créées à travers le territoire de l’ancien diocèse de N’Djamena et constituaient les bases des opérations couvrant les secteurs de l’Agriculture, l’Elevage, la protection de l’Environnement, l’Hydraulique, l’éducation et la santé. Les impacts de ce travail avec les populations rurales sont plus que visibles à l’image de ces établissements scolaires communautaires devenus officiels, ces organisations paysannes devenues des leviers d’économie locale mais surtout ce changement de mentalité en faveur de l’égalité entre les genres.

En 2003 lorsque le conflit du Darfour a éclaté, la priorité n’était pas le développement mais sauver la vie aux 250 000 soudanais ayant trouvé refuge à l’est du Tchad. En janvier 2004, le Secadev va activement prendre part aux opérations de transfert des réfugiés dans les camps de farchana et Touloum, les deux premiers créés au Tchad. Il devient la première organisation gestionnaire de ces camps et s’est vu attribuer la responsabilité des secteurs de l’Eau et de l’Assainissement, de la distribution des vivres et des non vivres, les infrastructures, les abris entre autres.

Le Secadev est aujourd’hui présent dans cinq camps des réfugiés Kounoungou et Milé à Guéréda et Irdimi, Am-Nabak et Touloum à Iriba où il poursuit l’assistance à près de 100 000 réfugiés grâce au concours financier de l’UNHCR et des organisations sœurs de la Confédération Caritas Internationalis.
L’urgence à l’est du Tchad tire à sa fin et le développement redevient la priorité des acteurs. Le Secadev s’inscrit dans cette logique qui a défini en 2008 une nouvelle stratégie dont l’axe principal est l’auto prise en charge des réfugiés et des autochtones. Un premier plan d’action triennal vient de prendre fin en a balisé la voie à un passage au développement.

Notre ambition pour les années à venir est de faire du Secadev une organisation plus crédible par la pertinence et la responsabilité qui doivent caractériser ses activités. C’est pour cette raison que nous sollicitons la confiance de ses sympathisants sans la quelle nous ne pouvons aller au bout de notre ambition.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 37 autres abonnés

%d bloggers like this: